Présentation de Utakeno Eichi

Aller en bas

Utakeno Eichi

20 ans & ♂HumainDōsei ni YūriSamouraï, daimyo en devenirJaponaisKyōto
Le pas droit quoiqu'un tant soit peu ( un tant soit trop) mou, la démarche à l'assurance d'un frêne dans un champ de haches, le buste un peu carré, le bras filiforme (malgré son entraînement quotidien, fi complexion ingrate !), la hanche concave au grand et terrible malheur du rinçage oculaire, la tête trop courte, le nez trop enfoncé dans son trop plat visage, incarnation de la Belgique à sa manière, la main aux veines trop sortantes, l'ongle trop translucide, le cheveu trop foncé, le pied un peu égyptien et romain à la fois, trop grec par endroit, le poitrail trop voyant, les abdominaux trop discrets, le coude un peu sortant, le genoux rentrant et la fesse un peu molle. La taille somme toute assez satisfaisante pour ceux se satisfaisant d'un rien, la corpulence d'un fil de soie décousu, le vocal trop doux, le marcher avec trop peu de célérité, le bouger trop saccadé dans la lenteur, incapable de fluidité dans le mouvement, les traits d'une femme sur le corps d'un homme, les jambes trop sveltes, les épaules trop basses , la posture trop avancée pour avoir la prestance d'un distingué se tenant ( trois vertèbres déplacées ) le nez au plafond pour paraître plus important. En un mot : imparfait et imbuvable. Aucune qualité physique sinon un goût prononcé, touchant à l'addiction pour l'exercice, goût non-réciproque vous en conviendrez à sa seule vue que l'exercice physique ne l'aime pas. Quant au vestimentaire, les habits trop militaires, trop sobres, trop sombres, trop verts, trop rouges, trop tout !

Voilà une description on-ne-peut-plus complète de ce qu'on trouve par millions (si on n'est pas invité au paradis de l'original et du bon goût) en enfer du trivial et du dénué d'intérêt.

"Rien pour David et Laura" Testament de Socrate (oeuvre posthume)
La vie est une tartine de merde dont on croque un morceau chaque jour (l'ami Vian)

Il n'a pas l'éloquence d'un grand orateur, la beauté de la formule d'un haut-poète, mais au moins il est franc et réfléchi. Voyez-vous s'il y a bien quelque chose qui l'agace c'est l'euphémisme. La forme ne doit pas dénaturer le fond selon lui. Sauf cynisme et ironie bien sûr. Mais là c'est le fond qui se joue de la forme, selon lui.  Bref vous l'aurez compris, il est totalement terre-à-terre et si chez un autre, une forme poétique, ne le dérange pas, vous ne le verrez ou ne l'entendrez jamais en faire preuve. La sous-jacence meurt dans sa bouche.

De même, si la théorie l'amuse, il voit tout comme utopique tant que ce n'est pas empirique, borné sur cette position vous ne l'en délogerez pas comme d'un moulin (car s'il est si notoirement facile d'y entrer, c'est pour la bonne raison qu'il est d'une extrême simplicité d'en sortir, apprenons-le). En somme il reste toujours assez sûr de cette chose et c'est bien la seule. S'il aura toujours un air fier c'est parce qu'en dehors de cette affirmation, il n'est certain de rien et vous le verrez bien. Avec tant de formules inutiles de modestie hypocrite "ainsi est mon avis, tout à fait discutable", tant de mots pour dire qu'il ne veut pas avoir l'air bête quand on lui prouvera par a+b/c²-f(x)*d' (a plus b divisé par c au carré moins f de x fois d prime pour ceux qui n'auraient pas retenu les leçons de maths et à qui on n'en voudra pas trop) que ceci ou cela est faux ou vrai (par exemple, (tout à fait simplissime s'il en est) que l'exclusivité ponctuelle et pointilliste promiscuité de l'acupuncture se résume par la tout-à-fait porcine maxime "tout est égal mais l'est parfois bien plus que d'autres").

A part cela, il est tout à fait nul pour l'art. À la rigueur, le sien lui fera faire un portrait trop ressemblant, une figure trop normalement faîte. Des visages tristes au meilleur de sa forme. Bref aucune abstraction, aucun talent d'émotions, juste la représentation avec l'exactitude d'un apothicaire véreux.

Du côté de l'imagination c'est bien mais pas top, il n'aurait jamais su inventer le fil bleu à couper le beurre par sublimation hydraulique et presse mécanique à vapeur, à la limite, aurait-il inventé un fil dénué de couleur, sans fonctionnement quelconque, juste par une force bestiale si humaine, soit se fût été un bête fil. Imaginez vous qu'en dehors d'une réflexion tout à fait sordide faîte d'approfondissement et de meilleures solutions possibles selon ce qu'il a de matières en la tête...pour vous dire il y a de la place, on peut y vivre à plusieurs...eh bien il ne se trame rien de beau là-dedans. Pas un brin d'inventivité, de goût pour l'abstraction, pour l'absurde, l'imagination ou le rêve...on ne peut pas en faire grand chose...

Joute verbale vous avez dite ? Non trop méchante pour lui ! À la limite quelques piques lancées sans trop de méchanceté et encore ! Une discussion, oui certainement et encore....Asociale comme une abeille révolutionnaire, il ne discute que bien peu et préfère agir....lui ou elle. Vous ne lui connaissez pas ce détail plus qu'intéressant ? Ben vous attendrez un peu avant de le découvrir, on parlera d'abord de sa gentillesse ( et paf !), de sa vision du confucianisme et du livre qu'il écrit sur la vie pleine de barbarie des coquelicots dans les champs de carottes.

Sa gentillesse d'abord, illustre, vous l'ai-je dit ? Une vraie peluche celui-là. Et humble avec ça...aucun bruit, aucun regard sur quiconque et lorsqu'il croise celui de quelque gens, il ne fait que sourire et passer. "Vivre et laisser vivre" qu'il appelle ça ou encore "Vivre sans déranger les gens"....si elle savait...
En somme le résumant il est plat, vide d'esprit et ne sait qu'utiliser ses deux neurones à penser un meilleur avenir et comment y arriver selon ce qui arrive, et ce qu'il vécût. Plat et morne, asociale sans contact amical ni charnel. Quel manque cruel de vie !

Quelle triste....ou plutôt demie-vie (en fait je ne vais pas développer sa vision du confucianisme ni son livre idiot tout simplement parce qu'il n'a jamais écrit de livre aussi intéressant, et que la théorie ça le saoule, je l'ai dit, réfléchissez un peu !)....son autre moitié est bien plus amusante.... (bon je dis moitié mais c'est plus exactement selon de récentes études incroyablement imprécises, environ, grosso modo, approximativement, 29,6711413% de sa vie qui serait dirigée par elle)

Watanabe Etsuko qu'on l'appelle. Elle est géniale, celle là !
Toujours à rigoler, insouciante, sans se prendre la tête, toujours à trouver des gens et à parler avec eux, pour le meilleur et pour le pire ! Car bon, une telle personnalité c'est bien, malheureusement....le problème mineur c'est son côté yandere... et légèrement.... très légèrement.... à peine........vraiment à peine dangereuse..... de type mineur.... juste..... simplement...... égorger quelques personnes...mais pas beaucoup.....et pas belles.....ni gentilles.....

En somme le jour, c'est un refermé sur lui-même, désabusé des phrases pompeuses, gentillet, ancien combattant, samouraï fonctionnaire aujourd'hui, la nuit c'est une dévergondée par moment -légèrement- capable de vous tuer -mais vous tuer légèrement, pas de méprise !-, en réalité ce n'est pas vraiment comme ça étant donné qu'il aurait un problème de sommeil sinon. En réalité c'est assez aléatoire dans sa tête et ça n'est pas influencé par le jour ou la nuit, c'était simplement une plus belle formulation. Remarquez tout de même que sa personnalité féminine est plus rare que sa personnalité masculine. Peut-être dû au fait que la personnalité féminine est apparue plus tard, après son choc émotionnel face à sa vie de samouraï. "C'est pas ma guerre" aurait suffit à faire jaillir ce condensé d'humanité, du samouraï qu'il était. Avant patriote, désormais plus que jamais pacifiste....une femme en lui en plus.

En clair il est doté d'une personnalité remarquablement instable, ainsi que si dans sa tête deux micro-dirigeants se disputaient le poste de Président et que ça donnait une succession de mandats menés par l'aléatoire et l'imprévisible. Mais relativisons un peu, il a encore tué plus qu'elle.... lui samouraï, elle simple tueuse par plaisir.
 
La seconde a un comportement simple : séduire et être aimée. Comme si le manque dans l'âme de monsieur était le dessein de madame. Du reste elle est tout son contraire, révolutionnaire, prête à tous les sacrifices pour leur but commun, la seule chose qui les unit, une cause qui leur tient à coeur au de-là des amants, des meilleurs des mondes, des meurtres et du poisson de Naoko...la Justice entre Yokais et humains.

En effet ils sont tous deux très attachés à l'égalité entre les êtres doués d'intelligence. Sauf que l'un a décidé de faire route seul, de monter en puissance afin d'obtenir un domaine où les yokais pourraient vivre en paix avec les humains. L'une a décidé d'agir du niveau auquel elle était réduite.

Et si vous vous demandez (petit-e-s coquin-e-s) comment cela se fait-il qu'un homme prétendu femme avec qui l'on a dormi et eu de plus profondes relations ne fut pas démasqué, dîtes-vous simplement que des menaces aident, qu'on n'est jamais sûr de tout ce que l'on boit, que le nombre de ses connaissances peut être amoindri, que l'on peut faire confiance mais aussi que certains ont plus à cacher et que ça se fait par certaine parfois.

Inutile après cela qu'elle ne vit sans peur de rien ni quiconque, mais qu'il vit désespérément dans la peur continue d'être démasqué et que ça soit la fin des utopies raisonnables, que sa vie ne soit plus laissée vivre. Cette peur le dévore plus que tout mais.... c'est chose bien cachée sous son manteau noir et son air assuré, il craint mais se rassure en se disant qu'il sera bientôt daimyo que bientôt ça sera la fin de ses angoisses présentes mais se re-désespère par dessus, de toutes les peurs qui naîtront de ce nouveau statut comme la peur d'être découvert-e a émergée quand a disparu ("sparu" crainte de mourir comme samouraï) la crainte de mourir comme samouraï....
Bon il a aussi la phobie des araignées mais ça c'est plutôt normal...



Né on-en-peut-moins-vieux à l'âge très approximatif de 0 an, japonais et par sa mère et par un ami de son père voilà sa biographie tirée :

-6 ans : Ancien samouraï, son père repart à la guerre, engagé en faveur de l'unification du Japon.
-12 ans : Parce qu'il le faut bien, mort de son père. Le pauvre est mort durant la guerre, étouffé un jour de rationnement, par un grain de riz, c'est moche la guerre.
-16 ans : Devenu samouraï, il s'engage pour la victoire et l'unification du Japon, militariste convaincu, il écrira un petit livre, jamais paru, dont il garde le manuscrit , le cachant presque, "L'Armée ou la Paix". Durant la guerre pour éviter de désespérer et mettre ses frustrations sous un anti-lui, il s'imagine une femme, ELLE-même ! Au début ce n'est qu'une simple vieille fillette comme lui est vieux garçonnet mais ensuite par les repos par les temps les plus abominables  (car il nourrit sa pensée lors de son sommeil d'ordinaire) il développer un esprit qui n'est pas le sien, au caractère bien plus buvable et appréciable que le sien. Sa perfection et son antagoniste.
-18 ans : La victoire s'approchant et les horreurs qu'il voit s'amassant, il commence à s'éloigner de la pensée samouraï, se défait des idées militaristes et commence à nourrir une pensée utopique. Puis par voie de conséquence n'arrivant à imaginer un tel monde, il se désespère, conspire et se nuit et conspire à se nuire. Cette auto-désillusion (faut-il préciser qu'il est somme tout autonome ?) le ramène sur Terre quand il rêvait de Lune. Désormais il imagine une toute autre utopie, mais bien plus terre à terre, une qui serait étalée sur le long terme d'abord devenir daimyo, faire preuve d'exemplarité, et convaincre le Japon de suivre sa voie...facile, n'est-ce pas ?
-19 ans : Il coupe les ponts avec l'armée car désormais, son esprit lui dit que la démilitarisation est un gage de confiance donc d'inutilité de l'armée dans un cercle vertueux mais également parce que c'est la fin de la guerre. ELLE hante sa pensée et devient pan de sa personnalité. De plus, il commence à développer ses idées révolutionnaires d'autant que certains livres d'histoire venus des Provinces-Unies, lui apprenne qu'un jour, là-bas en Occident, des communes s'insurgèrent et mirent en place des systèmes sans noble avec des élus par le peuple, notamment dans un lieu nommé "Germanie" et un autre "Italie". Ces idées se mêlèrent aux siennes pour donner ce qu'il est aujourd'hui.
-20 ans : Aujourd'hui, il réfléchit avec les milieux favorables à la Collaboration afin de continuer son cheminement idéologique et philosophique. Son objectif de devenir Daimyo pourrait aboutir étant donné son rapprochement avec un Daimyo sans héritier, ni volonté d'en avoir. Il est devenu depuis peu sa seule connaissance amiable et aimable, son seul ami. Daisachiko Teruki, héritier et Daimyo trentenaire n'a pas beaucoup de connaissances, cela provenant de sa maigre importance, il ne possède qu'un domaine minuscule, une maigre fortune pour un daimyo, et un terrain peu avantageux. Ils se sont connus au hasard d'une route, l'un percutant l'autre (l'histoire oublia de préciser qui avait subi et qui avait forcé) puis de mots en mots, Teruki se confiant, Eichi vu l'opportunité de mettre en place son système d'autant que le jeune Daimyo ne connaissait guère la politique et était favorable aux Yokais (bien que peu touché par leur présence). Depuis, un jour ou l'autre, l'un des deux allait voir l'autre soit à Kyoto soit à Tanamura (la capitale du domaine de Teruki) à environ deux-trois mois d'intervalles, le temps de faire l'aller-retour, de s'en remettre....

Anodore
Feat de l'avatar : Hyakuya Yuichiro — Owari no Seraph

Ton âge : 2018 (on m'appelle de Nazareth)

Souhaites-tu rejoindre l'une des intrigues disponibles ? : Oui...non...peut-être...je ne sais pas....peux-tu répéter la question ?

Quel est ton type de RP favori ? : Relations entre personnages (romance, discussion lambda ou débat ; qu'importe) avec un peu d'action.

Comment es-tu arrivé-e ici ? : Je sais pas justement ! Je cherchais du pain pour me faire une tartine.... puis je suis tombé ici...

Que penses-tu du forum ? : Je pense en prenant compte de l'approximation itérative du pseudo-théorème smaragdin de l'indolence du psyché post-épistémologique de l'anachorète et de la rétive algarade des pensums flavescents que votre forum est d'une mansuétude approximée et a l'irénisme prophylactique d'un moloch aboulique selon la théorie de la moutarde de Dijon qui gourmanda la vision Potemkiniste-Ffrithiste. N'est-il pas ?

Un commentaire ? Une suggestion ? : Je suggère la validation de cette présentation dès sa complétude, son excellence éminemment reconnue étant le seul commentaire que je me crois le droit de donner sur ce forum. En toute modestie, ça va de soi.

Le code du règlement :
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue Keichi

J’aime beaucoup ton style d’écriture et autant sera-t-il difficile à comprendre tant sa complexité, cela est toutefois appréciable. Je suis également navrée que tu n’aies pu jouer Nobuyoshi, mais n’aie crainte, ton personnage est si intéressant qu’il comblera le personnage que tu n’as pu prendre.
Néanmoins j’ai peur de comprendre que ton personnage soit d’Occident, cela ne coïncide pas avec le fait qu’il sera dailmyō dans le futur car ce n’est pas un statut banal, bien au contraire, c’est un statut qui incombe d’administrer des terres et bien que l’influence occidentale soit puissante à cette époque, il est improbable qu’un Occidental devienne daimyō. J’attends de voir ce que ton histoire va donner pour justifier cela si en effet ton personnage est Européen mais tu es prévenu. Sinon, ton début est bien !

P. S. Tu as mis « Kyoto » dans origine mais par origine, c’est par exemple : « Portugais », « Hollandais », « Japonais », « Chinois »... sachant qu’il n’y a pas de Belge au Japon à moins d'être un Belge ayant vécu dans les pays cités puis ayant été amené au Japon.

Courage pour ta fiche !
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Merci et....désolé pour l'incompréhension
La Belgique n'est ici citée que par comparaison à son "trop plat visage" comparée à la périphrase, le "plat pays" désignant la Belgique. (faut pas chercher à comprendre ce qui se passe dans ma tête pour que j'écrive ça xD), il n'a absolument rien de belge juste un visage un peu plat selon lui ^^

Encore merci pour l'encouragement :)

PS : J'oublierais pas de corriger pour l'origine.
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

D’accord merci pour m’avoir donné des explications, du coup je comprends mieux
En tout cas courage pour ta fiche, j’ai hâte de la lire !
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

J'aurais besoin d'un poil plus de temps pour finir ma fiche, merci
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

Délai accordé : jusqu'à mardi soir.
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Le délai est dépassé, ta fiche est-elle terminée ?
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Non il me manque l'histoire, mais je vais essayer de la finir d'ici ce soir....
Désolé du temps d'attente (plusieurs imprévus)
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

Fiche terminée
(du coup j'ai fait l'histoire sous forme de tirets)
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas


Verdict
Bienvenue Utakeno Eichi !
J'ai bien lu ta fiche, et ton perso me parait avoir un personnalité atypique et donc intéressante

(Si tu veux un RP avec une sadique une fois validé, hésite pas ^^)

Cependant, il a quelques petits points qui nous dérangent dans le staff, donc je te liste ça en dessous :3

À corriger
- Déjà pour le fait qu'il soit Daimyo en devenir, plusieurs points :
- 20 ans c'est très jeune pour un Daimyo
- Un Daimyo qui prône la démilitarisation, dans le contexte avec les Yōkai, ne sera absolument pas soutenu
- Ça nécessiterait plus de développement sur ses relations avec le Daimyo actuel, on ne voit pas vraiment pourquoi ils sont proches et qui pourrait donc justifier un tel titre (Surtout comme explicité susditement vu son âge et ses opinions)

- À part ça, deux ou trois formulations de phrases qui nous semblent un peu étranges, et qui mériteraient peut-être une relecture, mais rien de grave.

- Je trouve personnellement que l'histoire gagnerait peut-être à être un peu plus développée, mais c'est pas si grave elle reste tout de même valide (et ça n'engage que moi)

Bon courage à toi, tu y es presque  


Setsuna vous charme ou vous tue... en #AF17D5


Merci à Eichi pour cette super signa

Revenir en haut Aller en bas

-Le personnage n'a que 20 ans mais il n'est pas encore daimyo ! Loin de là, s'il le devient ça sera après du rp, seul le destin nous dira à quel âge (30 ? 50 ? 122 ans ?) Que devrais-je changer alors ?

-Ses idées sont assez peu connues étant renfermé sur lui-même, il n'ira pas crier "appliquons la grève aux armées, crosse en l'air et rompons les rangs" dois-je appuyer ce fait ?

-Je m'en occupe

-De même

- Je vais essayer.

merci de tous ces conseils et de l'attention.

J'essaye de finir ça pour jeudi prochain (avec les exams et les révisions c'est dur.....)
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

Je réponds aux points que tu as soulevés :

-
@Utakeno Eichi a écrit:étant donné son rapprochement avec un Daimyo sans héritier et proche du cercueil.
-> C'est la partie qui nous a laissé sous-entendre qu'il serait Daimyo bientôt, proche du cercueil pour ma part ça veut dire peut-être un an ou deux maximum, surtout au moyen-âge où les soins ne sont pas très avancés.

- Effectivement tu avais bien dit qu'il cachait ses idées '^^ du coup pas de soucis, peut-être insister un peu pour éviter le doute que j'ai pu avoir.

Sinon bon courage pour tout ça :3 je vais suivre ton perso de près je pense 8D


Setsuna vous charme ou vous tue... en #AF17D5


Merci à Eichi pour cette super signa

Revenir en haut Aller en bas

@Mangetsu Setsuna a écrit: je vais suivre ton perso de près je pense



O_O
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas

OMG ! J'adore cette image ! Je la vole immédiatement :3


Setsuna vous charme ou vous tue... en #AF17D5


Merci à Eichi pour cette super signa

Revenir en haut Aller en bas

J'ai essayé d'y apporter les modifications nécessaires (j'espère avoir assez éclairci le lien daimyo-eichi tout en laissant assez de liberté pour qui jouera le prédéfini)
Humain
avatar
Race : Humain
Localisation : Kyoto

Revenir en haut Aller en bas


Verdict
    Me revoilà :3 Tout est bon pour tes modifs, on te valide donc ! A noter tout de même, ce sera au staff de juger ton avancement vers le post de Daimyo que tu convoites. N'hésite pas pour autant à nous en parler si tu as des remarques ce concernant où si tu veux des RPs un peu spécifiques pour ça, normalement on est pas trop méchants non plus (sauf moi )

Ce que tu dois maintenant faire
Maintenant que tu es validée, tu dois :
- Compléter ton profil
- Recenser ton avatar
- Recenser ton groupe
- Éventuellement faire ta fiche de liens
- Et/ou remplir une demande de RP
- Puis gambader dans la zone RP !

On espère que tu t'amusera bien ici ^^ Quant à moi, je vais aller te harceler, ça t'apprendra à me faire une super signa


Setsuna vous charme ou vous tue... en #AF17D5


Merci à Eichi pour cette super signa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Utakeno Eichi

Message  Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum