Présentation de Daiki Akane

Aller en bas

Daiki Akane

210 ans & ♀YōkaïKōheiyokai domestiquéBakeneko
Akane est une jeune fille d'environ 1m60. Elle ne s'est plus mesurée depuis bien longtemps, mais elle voit bien qu'elle ne dépasse personne d'une tête alors elle considère qu'elle est dans la moyenne. Fine en dépit de tout ce qu'elle mange, elle n'a pas de formes très marquées. Son visage de fillette timide lui donne une allure d'enfant. Il n'est d'ailleurs pas rare que des inconnus le pensent plus jeune qu'elle ne l'est réellement. Et Akane ne s'en plaint pas particulièrement, sauf quand on lui interdit l'accès à un endroit réservé aux adultes.
Akane a des cheveux roses mi-longs qui ondulent souvent en deux couettes sur les côtés de son crâne. La couleur de sa chevelure ne choque pas toujours les passants, car, au soleil, les mèches roses deviennent plus claires et prennent parfois des reflets blonds, couleur déjà plus naturelle que la teinte fraise Tagada... Les yeux, souvent mi-clos, d'Akane ont une coloration s'approchant de celle des cheveux.
Akane aime porter des vêtements confortables et informels. Elle peut associer différentes choses qui ne vont pas particulièrement ensemble tant qu'elle se sent bien dedans. Dans le cadre de ses tâches de yokai domestiqué, Akane est pourtant bien obligée de s'habiller de manière convenable, voire conventionnelle. Son daimyo lui autorise toutefois quelques petits écarts, à condition de ne pas en abuser. On pourrait dire que tout lui va, mais la jeune fille a ses goûts bien à elle. Si ce kimono lui plaît en bleu, elle ne l'aimera pas en rose. Pourtant, on aimerait bien lui choisir ses vêtements et la coiffer, comme si elle n'était qu'une petite poupée de chiffon.
Sous son apparence animale, Akane devient un chat noir aux yeux rosés. Le poil court, la truffe rose, l'allure légère, Akane-neko se faufile partout sans faire de bruit (sauf lorsqu'elle percute un obstacle). Son goût prononcé pour les balades en pleine nuit lui permet cette discrétion.
Méfie-toi de l'eau qui dort.
Akane est d'un tempérament calme, la plupart du temps. Elle ne veut pas déranger son daimyo et se fait donc aussi obéissante que possible en sa présence. Cependant, même si la jeune yokai fait bonne figure et effectue toutes ses tâches sans rechigner, ça bouillonne dans sa tête. Les ordres injustes la heurtent de plein fouet, la colère se met alors à bouillir instantanément en elle. Elle ne dit rien, car elle a appris à se maîtriser. Mais, si elle est loin de son cher maître, elle n'hésitera pas à évacuer toute cette rage qu'elle contient, et gare à celui qui croisera alors son chemin.
Hors de ses tâches, dans les moments de repos qui lui sont octroyés, Akane a besoin de bouger. Mais c'est aussi très important d'avoir toujours un peu de temps à soi. Surtout quand on est comme Akane et qu'on aime lire. Oui, lire. Les livres sont un monde où Akane peut s'évader quand elle le veut et, ça, ça n'a pas de prix à ses yeux. Elle juge d'ailleurs très vite les gens en ce qui concerne la lecture. Si vous n'aimez pas lire, vous serez rangés dans la case "Ignorant fini" en un claquement de doigt. Il faudra prouver à Akane qu'elle se trompe sur votre compte pour qu'elle change sa vision de vous.
C'est qu'elle est têtue, la petite ! Et elle aura toujours l'art de rejeter la faute sur quelqu'un d'autre en cas de problème. Akane est cependant franche et elle aime parler de manière très crue quand elle est fâchée ou qu'elle cherche à se montrer plus forte que quelqu'un d'autre. Le côté cracheur du chat, sans doute...
En tant que bakaneko, on pourrait croire qu'Akane a peur de l'eau. C'est seulement à moitié vrai. La yokai nage sans souci et aime se baigner. C'est lorsqu'il s'agit d'une autre personne qu'elle craint le pire : elle a peur que quelqu'un se noie à proximité d'elle. Et, comme elle n'est pas toujours très courageuse, elle serait incapable de faire quoi que ce soit pour aider quelqu'un en pleine noyade.
Akane aime prendre soin d'elle, mais elle ne se concentre que sur ses vêtements. Pas besoin de maquillage ou de coiffure sophistiquée, la carapace suffit. Et, comme elle ne grossit pas pour un sou, elle profite. Car la jeune fille est très gourmande. Impossible de résister à l'appel d'une pâtisserie ou d'un biscuit. Lorsqu'elle se change en chat, Akane mange beaucoup moins, on ne sait pas pourquoi.
Depuis qu'elle a été domestiquée, Akane ne cherche pas spécialement à se souvenir de ce qu'elle a vécu auparavant. Pourtant, elle est curieuse. Mais, étrangement, ces impressions de déjà-vu qu'elle ressent de temps en temps ne chatouillent pas sa curiosité. Elle se dit que la situation est très bien comme ça, même si elle l'était probablement aussi avant. Le fait de ne pas savoir comment c'était avant empêche Akane d'émettre une opinion sur la domestication des yokai. Elle ne sait pas si c'est une bonne chose ou pas, elle ne sait pas non plus ce que serait un monde dominé par l'une ou par l'autre espèce. C'est pourquoi elle a choisi de ne pas se mêler de ces problèmes de population et d'être une kohei.
L'oubli
D'où vient Akane ? Qui étaient ses proches ? En avait-elle seulement... La yokai se demande comment était sa vie d'avant mais, surtout, elle se demande pourquoi elle ne se souvient plus. Sa tête lui semble lourde, ses bras sont engourdis et ne parlons pas de ses jambes. Elle ouvre péniblement les yeux et se sent aveuglée par la lumière blanche qui la surplombe. Elle veut se relever, mais l'idée quitte son esprit avant même d'avoir essayer, ses membres lui crient déjà suffisamment qu'ils ne veulent plus rien faire.
Un homme entre dans la pièce où se trouve Akane, il ferme la porte derrière lui en la faisant claquer. La jeune fille grimace, ce choc bruyant réveille une migraine sous son front. Elle a envie de crier sur ce type qui ne respecte pas son état, mais sa bouche est pâteuse, comme si elle venait de se réveiller d'une longue nuit de sommeil. Mais Akane sait bien qu'elle ne se réveille pas d'une agréable sieste, autrement, elle n'aurait pas cette sensation d'avoir le dos en compote.
L'homme, un asiatique aux joues rondes et aux lunettes de la même forme, déplace une chaise de bureau et vient s'asseoir à côté de la yokai. Il la regarde un moment, commence à noter quelque chose sur un carnet puis feuillette un dossier sans y prêter une réelle attention. De toute évidence, il connaît déjà le contenu de ces feuilles et ne les parcoure que par habitude. Akane fait mine de jeter un oeil au dossier, mais l'homme le referme aussitôt. Puis, il se met à parler.
...
Pendant plus d'une heure, il rabâche les mêmes phrases à Akane qui voudrait pouvoir se boucher les oreilles. Quelle horrible voix a cet homme ! Et elle n'en peut plus d'entendre encore et encore les mêmes mots, elle a la tête qui bourdonne. Il lui parle de quelque chose qu'il appelle le shogun. Il lui dit qu'elle est là grâce à lui, que c'est une chance pour elle. Mais Akane s'en fiche, elle n'a pas envie de savoir grâce à qui elle est cloué sur une espèce de table faisant office de civière avec ce mal de crâne et ses membres endormis. L'homme s'en va. Tant mieux.

Akane ne se souvient pas d'avoir dormi, pourtant elle n'est plus sur la table-civière. Elle est dans un fauteuil délicatement décoré. Elle ouvre les yeux plus vite que la veille et aucune lumière ne vient agresser ses pupilles. Elle parvient à se redresser sans même y réfléchir. Une femme arrive alors vers elle, un sourire léger sur les lèvres. Elle lui dit quelque chose, mais Akane n'écoute pas. Elle regarde l'homme qui s'occupe d'un petit garçon à l'autre bout de la pièce. Que fait-elle chez eux ? Mince, elle aurait dû écouter l'homme de la veille, même si sa voix était insupportable.

- - -

Le temps s'est écoulé depuis. Akane a appris à vivre dans sa nouvelle maison, au service de cette famille qui semble heureuse et unie. Même si elle n'en fait pas totalement partie, Akane apprécie cette famille, une famille noble qui semble ne manquer de rien. Ce qu'elle préfère, c'est s'occuper du fils, un petit garçon intelligent qui ne lui donne pas d'ordres, mais qui a besoin d'attention. Elle espère qu'en grandissant, il restera aussi gentil et bienveillant, mais elle préfère ne pas se faire trop d'illusion et s'occuper de lui tant qu'il est encore petit.
Sa vie d'avant, Akane l'a oubliée. Sa vie d'après, elle ne cherche pas à l'imaginer.
Milou
Feat de l'avatar : Karuta — Inu x Boku SS

Ton âge : 19

Souhaites-tu rejoindre l'une des intrigues disponibles ? :

Quel est ton type de RP favori ? :

Comment es-tu arrivé-e ici ? : Par un partenariat

Que penses-tu du forum ? : Joli forum, le contexte m'a semblé un peu éparpillé dans les différentes annexes mais j'essaie de m'y retrouver :p

Un commentaire ? Une suggestion ? :

Le code du règlement :
Bakeneko
avatar
Race : Yokai - Bakeneko
Localisation :
Métier : Yokai domestiqué

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue Akane

Jolie fiche ! Un style simple et clair, on apprécie la lecture. D’ailleurs, la fiche est-elle terminée ?
Je tiens juste à te prévenir que les shorts et chemises n’existaient pas dans la garde-robe d’une femme à l’époque, surtout le short qui révèle trop de peau dans cet univers encore très puritain. Préfère les tenues traditionnelles, tu peux dire qu’elle porte une tenue de servante banale voire un kimono basique si elle sert personnellement le daimyō.
Aussi, n’oublie pas de mettre qu’elle est une yōkai domestique dans la partie « Métier » à la place de « cherche des petits boulots ».

C’est tout ce que j’avais à dire !
Encore bienvenue
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Daiki Akane

Message  Matsuri le Mar 8 Mai - 12:42

Bienvenuuuue !

J'aime bien ton eprsonnage, déjà grâce à l'avatar de Boku x InuSS mais j'ai aussi bien aimé la fiche

Comme le dit Shirayuri, les shorts n'existaient pas vraiment à l'époque (au mieux des sortes de bermudas moches qui font très "paysan"), ta tenue principale dépendra surtout de qui tu sers et comment. Lorsque tu n'es pas avec des gens hauts placés tu es libre de porter des tenues plus légères, car le côté "puritain" s'applique surtout aux nobles et riches, le bas peuple s'en moque un peu plus.

D'après ton histoire tu as l'air de faire les tâches ménagères d'une petite famille bourgeoise (ou noble ? tu peux préciser son occupation si tu veux), tu alterneras sans doute surtout entre tunique, pantalon/veste, tablier et kimono (pour des occasions comme des invités, cérémonie du thé ou autre). Après tu peux dire que ton côté Yokai te pousse à porter des tenues plus originales comme un chemisier, mais comme ce n'est pas la tenue normale de domestique, explique comment réagit la famille.

Une dernière chose, le code est bon mais pense à y répondre aussi  

Ce sera tout pour moi, bon courage pour ta validation !


Je viens battre les temps forts du festival, et ne laisse qu'un léger parfum en souvenir des instants passés ~

Je rimaille en #ff3300
Kitsune
avatar
Race : Kitsune
Localisation : Partout où le vent me porte ~
Métier : Aède errant et fieffé filou

Revenir en haut Aller en bas

Merci à vous deux :)

Oups, je me suis laissée emporter par le personnage de Karuta (j'ai même écrit son nom au lieu de Akane à un moment /pan/). J'ai changé ce qui n'allait pas, j'espère que ça convient mieux :3
Bakeneko
avatar
Race : Yokai - Bakeneko
Localisation :
Métier : Yokai domestiqué

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Daiki Akane

Message  Nuryume le Ven 11 Mai - 4:53

Moooh ♥️
Coupine Neko ♥️
Déjà bienvenue !! Ta fiche est toute mignonne
(et en plus avec Karuta !! )

Y a juste un petit point dans ta fiche qui m'a interpellé,et il s'agit de celui-ci "Sous son apparence animale, Akane devient un petit chat noir aux yeux rosés."

Or, je ne sais pas si tu l'as vu, mais on précise ceci pour les yokai:

"Un yōkai lambda de forme animale a la taille d'un humain voire plus suivant l'espèce, et selon sa puissance, il augmente en taille jusqu'à atteindre cinq mètres maximum, mais c'est principalement le cas de ceux qui atteignent les mille ans"

Donc est pas des petits minous, on est des chatons géants

En tout cas courage pour la validation ! Des bisous !
Bakeneko
avatar
Race : Bakeneko
Localisation : Là où vous me voulez ♥
Métier : Guérisseuse vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Oh, j'ai cru que ça ne concernait que les yokai très vieux justement ! Bah je vais changer ça :3
Bakeneko
avatar
Race : Yokai - Bakeneko
Localisation :
Métier : Yokai domestiqué

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour, bonsoir,
Ta fiche est-elle terminée ?
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Si tout convient dans ma fiche, oui :3
Bakeneko
avatar
Race : Yokai - Bakeneko
Localisation :
Métier : Yokai domestiqué

Revenir en haut Aller en bas


Verdict
Rebienvenue, Akane !
Tu as corrigé les erreurs que l'on avait énoncés sur ta fiche, maintenant tout est parfait. Je le dis et je le redis mais tu as un style clair et ta fiche est efficace. Quelques petites fautes traînent par-ci par-là mais rien d'alarmant. Je te valide donc sans plus tarder ! Félicitations

Ce que tu dois maintenant faire
Maintenant que tu es validée, tu dois :
- Compléter ton profil
- Recenser ton avatar
- Recenser ton groupe
- Éventuellement faire ta fiche de liens
- Et/ou remplir une demande de RP
- Puis gambader dans la zone RP !

Bravo !
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Daiki Akane

Message  Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum