Présentation de Tsuji Nagatsuki

Aller en bas

Tsuji Nagatsuki

19 ans & ♀HumainKōheiPeintre et aubergisteJaponaiseKyōto
Nagatsuki est l'un des attraits principaux de l'auberge Tsuji et ce n'est pas pour rien; ses yeux attirent la curiosité de nombreuses personnes, bleu outremer n'étant pas une couleur habituellement aperçue chez les japonais. Cette couleur représente la bâtardise de ses gênes qu'elle ne peut cacher, qu'elle refuse de cacher. Ses yeux bleus pétillants de vie qu'elle aime bien mettre en évidence, mieux vaut après tout mettre en avant ses atouts. La malice est souvent l'émotion la plus affichée sur son visage, ce qui est toujours un mauvais signe pour Katsuki. La jeune femme est comme un livre ouvert, toutes ses émotions sont visibles sur son visage, que ce soit un sourire moqueur ou joueur qui étire ses fines lèvres ou une moue boudeuse. Son visage n'affiche jamais une expression impénétrable plus de dix secondes, à son plus grand malheur.

Outre la couleur de ses yeux qui vient d'outre-mer, Nagatsuki a le physique stéréotype d'une jeune japonaise. De petite taille, mesurant actuellement 1m52 et étant de taille fine, il est très simple de la perdre dans une foule. Heureusement pour ceux qui la cherchent, généralement Katsuki lorsqu'il a besoin de son aide durant les matsuri, la jeune femme aime bien porter des vêtements très colorés, surtout son yukata bleu de minuit, rouge et blanc que Katsuki lui a fait, sans oublier tous les accessoires en forme de fleurs qui ornent sa courte chevelure indisciplinable d'un brun sombre. Lorsqu'elle était plus jeune, ses cheveux étaient beaucoup plus longs, mais détestant les attacher, Nagatsuki dû les couper au niveau de ses épaules pour éviter qu'ils se salissent dans la peinture, peinture qui couvre très régulièrement ses petites mains en plus des quelques brûlures qui s'y retrouvent parfois, celles-ci dûes à des gaffes lorsqu'elle cuisine.

Certes, l'apparence physique de la jeune femme est stéréotypiquement japonaise à plusieurs égards, mais son langage physique ne l'est point. Une jeune femme se doit d'être douce et calme, marchant délicatement, mais ce n'est pas le cas de Nagatsuki. Tout comme son visage réflète beaucoup ses émotions, Nagatsuki a un langage physique très prononcé; en bref, elle bouge beaucoup lorsqu'elle parle, mais ne touche jamais son interlocuteur. Il n'est pas rare de voir la demoiselle marcher d'un pas rapide dans son auberge, alternant très souvent entre la cuisine et les deux ateliers juste à côté.

La voix de Nagatsuki n'est pas habituelle, du moins son accent ne l'est pas. Tous ceux qui lui parlent constatent rapidement qu'elle ne vient pas de Kyōto. Ceux ayant l'oreille fine peuvent facilement reconnaître qu'elle vient de Nagasaki, mais avec quelque chose de différent que très peu de gens arrivent à deviner; il y a une certaine influence portugaise dans sa façon de parler, la jeune femme ayant passé de très nombreuses années à côtoyer les portugais s'amarant au port de sa ville natale. Il y a même quelques mots et expressions portugaises dans son vocabulaire, ce qui porte énormément à confusion.

Celui qui touche de la peinture noire se salit les mains.

One day I set my eyes up to the sky
And like a plane my dreams were passing by


Nagatsuki est obsédée par le ciel, ce qui est visible si l’on s’attarde quelques instants sur ses toiles. Elle passe généralement ses rares moments de solitude et de calme sur le toit de l’auberge en observant la voute céleste, que ce soit le jour ou la nuit. Le ciel représente l’infinité inatteignable, quelque chose qu’elle ne peut s’empêcher de pourchasser en sachant pertinemment que c’est impossible, ne se permettant pas de briser la lueur d’espoir qui l’anime.  Après tout, elle n’est qu’une petite femme qui poursuit des rêves trop grands pour elle. Ses ambitions sont aussi grosses que sa détermination, ce qui peut autant être une qualité qu’un défaut.

And I awoke to tears that had filled my eyes
I need to spread my wings out and fly
I lie awake at night with these memories
Of feeling powerless and they're haunting me
I'm always reaching out for this destiny
To make it happen that's all on me

Cette jeune femme déteste se sentir impuissante, ce qui est une grande source de frustration chez elle. Elle ne sait pas se battre, elle déteste actuellement les combats. Cette japonaise aimerait bien pouvoir se défendre par elle-même et arrêter de dépendre des autres, mais c’est plus simple à dire qu’à faire, puisqu’elle a tendance à se réfugier au moindre signe de danger au lieu d’affronter le quelconque danger. Elle trouve honorables tous ceux qui sont capables de se protéger et protéger leurs êtres chers et les envient énormément. La jalousie est un de ses vilains défauts qu’elle ne combat pas vraiment. Il y a un sujet qui la fait brûler de jalousie dès que quelqu’un en parle, mais elle réussit tant bien que mal à cacher son envie lorsque le sujet est abordé; le mariage. Dépendre encore plus de quelqu’un ne lui plait pas du tout, mais le fait que ses chances d’être demandée en mariage soient quasi nulles à cause de la bâtardise de ses gênes la fait rougir de honte et de jalousie lorsque quelqu’un pointe ce fait. Il lui arrive parfois de fantasmer d’être une noble japonaise mariée à un puissant samurai au lieu d’être une enfant bâtarde ayant grandi dans une échoppe à Nagasaki, même en sachant que leur vie n’est pas parfaite et que les nobles ont aussi leur lot de problèmes. Elle ne peut tout simplement pas s’empêcher d’espérer une vie meilleure et de jalouser tous ceux et celles étant né dans de meilleures conditions qu’elle, c’est-à-dire la grande majorité des japonais. Nagatsuki ne se rend pas compte de la chance qu’elle a que son auberge marche bien et qu’elle possède une grande liberté, étant trop occupée à poursuivre des buts inatteignables.

Cruel fate sets in motion
And no one else knows why

Selon Nagatsuki, les yokai ne valent pas mieux que les humains, mais l’inverse est aussi vrai; les humains ne sont pas mieux qu’eux.  La jeune femme refuse de prendre position dans cette guerre morale comme elle l’appelle. Certes, le Gyakusatsu fut horrible, mais les humains ont commis des actes tout aussi atroce. En plus, elle n’a même pas vécu le massacre, vivant à Nagasaki à lors de cette nuit sanglante; elle n’en a qu’entendu parler par les aînés, Kazumori ayant évité d’en parler à ses enfants, un tel événement avait ébranlé ses convictions comme quoi la cohabitation était la meilleure solution. Elle tente de ne pas faire de discrimination sur ce point, prendre position pourrait se révéler tout simplement problématique et serait mauvais pour l’auberge.  Après tout, Katsuki et elle ont installé une politique interdisant la propagande des groupes au sein de l’établissement, par pur politesse et aussi pour éviter qu’un conflit éclate dans l’auberge. À vrai dire, la jeune femme ignore même le point de vue de son aîné sur ce sujet, mais ce dernier sait qu’elle est neutre sur la question, ce qui explique ce règlement. Selon elle, la guerre froide entre les yokai et les humains n’est que le résultat d’une entité s’ennuyant trop qui décida d’utiliser la Terre comme un terrain de jeux qu’elle se permet de détruire à son goût.

Waiting for the day to come when will it show up
Claiming what's before my eyes
With every issue I gotta break through
Or the moment might just pass

Étonnamment, malgré son énergie débordante, la patience est l’une de ses qualités. Elle sait que son moment va venir un jour, que ce soit l’atteinte de ses rêves ou la destruction de ceux-ci. En bref, Nagatsuki sait être patiente envers elle-même. Par contre, sa patience envers les autres n’est pas une donnée certaine, ça va du cas au cas. Elle peut aussi bien tenter de raisonner paisiblement avec un client quelque peu agressif en essayant de garder son calme tout comme elle peut se mettre à pleurer de frustration et aller se réfugier sur le toit en déléguant la tâche à son frère ou à un des employés. La jeune femme n’est pas douée pour cacher ses émotions, son visage étant extrêmement expressif, il est simple de deviner quelles émotions elle ressent.

They all told me I can't, they were laughing
Well look who's laughing now

Ses yeux bleus ont toujours été la proie de nombreuses moqueries de la part des jeunes de son âge et la cible du dégoût des adultes, brisant ainsi son estime de soi en de très petits fragments. Que pouvait bien faire un enfant bâtard dans une société qui prônait la pureté? Peu de choses, effectivement. Heureusement pour elle, mais malheureusement pour les autres, un homme portant le nom de Dante l’aida à reconstruire sa confiance en elle et, ô malheur, créa par la même occasion un haut niveau d’arrogance. Les autres se moquaient d’elle parce qu’elle était différente à cause de ses yeux, Nagatsuki finit par prendre cela comme un compliment d’une certaine manière; elle était différente, donc originale, contrairement à eux qui étaient banaux et sans grande importance. Par contre, mentionner qu’elle est le fruit d’une union interdite et qu’elle a été abandonnée lui fait mal, très mal.

Now I can feel the fire burning deep within me
I’ll be the hero and no one can stop me
Loudly I will scream it from the top of my lungs

Nagatsuki est capable d’illuminer une pièce uniquement en utilisant son énergie débordante, ce qui peut être très surprenant pour les clients de l’auberge qui rencontrent en premier le taciturne Katsuki. Apprendre que la jeune femme est peintre est également un choc pour plusieurs, peinturer est un art qui se fait paisiblement, tandis que Nagatsuki semble être incapable de rester tranquille plus d’une demi-heure. Il arrive souvent que les certaines personnes la trouvent agaçante lorsqu’elle ne respecte pas les clichés comme quoi une jeune femme se doit d’être tranquille et docile, mais elle n’en a pas grand-chose à faire. Actuellement, la jeune Tsuji est assez calme tôt en matinée et en fin de soirée, elle est énergique lorsque le soleil est haut dans le ciel ou dans des événements où l’excitation générale est palpable, notamment lors des matsuri. Lorsqu’elle a quitté Nagasaki, la demoiselle a pris la résolution de s’affirmer au lieu de tenter de se dissimuler dans l’ombre en tentant de se faire oublier. Il arrive parfois que les vieilles habitudes reprennent le dessus, mais elle fait de son mieux pour garder une façade confiante. Elle aime dire aux enfants orphelins que si elle, un être bâtard, est capable de percer dans la vie malgré tous ses problèmes, ils en sont tous capables. La jeune femme se sent protectrice d’eux et apprécie leur compagnie. La plupart d’entre eux ne connaissant pas leurs parents biologiques, Nagatsuki agit un peu comme une mère envers eux malgré son jeune âge, la jeune femme et les orphelins ayant de nombreux points en commun, il est facile pour elle de ressentir de l’empathie pour eux.

You've got those tired eyes from crying every moment
You cannot hide it, someone's gonna notice

La minutie est l’une de ses plus grandes qualités; Nagatsuki fait énormément attention aux détails, que ce soit lorsqu’elle peint ou lorsqu’elle interagit avec quelqu’un. Ajoutez à cela un certain niveau de curiosité et des problèmes apparaissent. Elle a tendance à s’attarder sur des détails insignifiants, mais qui se révèlent parfois très importants, par exemple lorsqu’elle a accidentellement aidé la police à résoudre un meurtre dans un village aux alentours en leur faisant remarquer qu’un de ses clients avait du sang sur ses mains la journée du meurtre alors qu’il ne s’était blessé, elle avait cherché toute trace de coupure.

I'll be your hero, no one's gonna hurt you again
Gonna raise my hand with a peace sign

Nagatsuki est en général une jeune femme sociable et agréable à côtoyer si l’on met de côté sa curiosité, sa jalousie passagère et son énorme quantité d’énergie. Elle a un certain côté enfantin, malicieux et joueur qu’elle n’affiche qu’à ceux qu’elle connait bien, son frère étant sa victime préférée; le pauvre se réveille souvent avec de la peinture sur le visage ou sur les bras et tombe souvent dans les pièges inoffensifs que la jeune femme crée durant son temps libre. Malgré tout, elle a quelques problèmes à faire confiance aux autres, craignant qu’il ne s’agisse que d’une ruse pour mieux la détruire. Du coup, Nagatsuki ne s’attache pas trop aux autres, ou du moins cela prend un certain moment avant qu’elle les considère comme étant plus qu’une connaissance.

La jeune Tsuji n'est qu'une femme aux rêves trop grands qui veut marquer l'histoire en prouvant que même les bâtards peuvent arriver à de grandes choses, souhaitant inspirer les générations futures en donnant de l'espoir aux plus démunis comme quoi ils peuvent améliorer leur situation.

Our story will last forever

( Bon, pour ceux qui ont pas reconnu, ce sont les paroles anglaises de Peace Sign de My Hero Academia, la version de NateWantsToBattle plus précisément. )
Une erreur de la nature, voilà ce qu'était l'enfant sans nom qu'avait retrouvé Tsuji Kazumori sur un quai de Nagasaki. Le fruit d'une union interdite, un être qui n'aurait pas du venir au monde, un déchet des passions ardentes de deux êtres qui ne pouvaient affronter les conséquences de leurs actes. Qui osait abandonner un être si fragile dans un si piteux état? Kazumori découvrit rapidement la vérité lorsqu'une femme qu'il connaissait si bien se mit à pleurer lorsqu'elle apprit où il avait trouver cet enfant japonais aux yeux d'une couleur si rare en terre orientale, des yeux d'un bleu tant occidental.

Nagatsuki passa une grande partie de son enfance à l'écart des autres, non pas parce que ces derniers la rejettait, au contraire, ils éprouvaient tous une grande curiosité pour les yeux bleus pétillants de vie de la jeune fille, elle préférait tout simplement passer son temps en compagnie du fils légitime de Kazumori, Katsuki. Une fois la curiosité passée, les gamins des alentours se mirent à se moquer d'elle à cause du dégoût que leurs parents ressentaient à son sujet. Préssentant que sa fillette n'allait probablement jamais trouver de mari, tous ceux vivant à Nagasone sachant que Tsuji Nagatsuki était une enfant bâtarde, fruit de l'union entre un être occidental et un être oriental, faisant ainsi d'elle une japonaise impure, les probabilités que quelqu'un la demande en mariage étaient très faibles. De ce fait, Kazumori lui laissa une grande liberté, la laissant faire à peu près tout ce qu'elle voulait et ne la força jamais à se comporter comme une fragile et pure jeune femme. Nagatsuki préférait aller questionner nonstop les marins portugais qui s'étaient amarrés aux ports de Nagasaki au lieu d'apprendre à coudre? Alors, soit! Tant qu'elle ne faisait rien d'illégal et ne se blessait pas, tout allait bien.

C'est en compagnie de ces marins que les deux jeunes Tsuji grandirent. Tandis que Katsuki les questionnait sur la culture de leur pays et s'informait sur la géographie, Nagatsuki s'informait principalement sur les arts et la nourriture. Grâce aux marins portuguais qui appréciaient bien leur présence à bord, principalement le capitaine de Rosanete, un certain dénommé Dante, la jeune fille prit goût à la peinture et à la cartographie. À chaque fois que Dante revenait d'un voyage entre le Portugal et le Japon, il lui montrait ses nouvelles découvertes, au grand plaisir de la gamine qui racontait par la suite tout en détail à ceux qui avaient le malheur de croiser son chemin.

Un des exploits préférés de Nagatsuki était le fait qu'au moins 5 de ses peintures se trouvaient hors du Japon; Dante en avait mis une dans son navire, une autre dans sa maison au Portugal et avait vendu les 3 autres dans d'autres pays. Il avait même eu la bonté de donner quelques pièces de monnaies de ces pays à Nagatsuki qui y tenait comme à la prunelle de ses yeux. C'est également grâce à Dante que Nagatsuki découvrit comment faire des tempuras, la jeune fille perfectionna par la suite ses techniques de cuisson et agrandi son menu lors de nombreux matsuri, son yatai devint rapidement l'un des plus populaires de Nagasaki.

Lorsqu'elle avait 17 ans, Katsuki, désormais âgé de 21 ans, décida de partir pour la capitale, au grand malheur de sa jeune soeur. Il osait l'abandonner seule pour tenter de faire fortune pour ensuite partir explorer le monde? Évidemment, Nagatsuki s'y opposa fortement, n'en fit qu'à sa tête et l'accompagna. La jeune femme n'avait pas pensé à la suite, mais heureusement pour elle, son frère avait pensé à tout. Ensemble, ils s'achèterent une ancienne auberge et la rénovère. Katsuki s'occupant de la trésorerie et de la gestion de l'auberge et Nagatsuki s'occupant des repas et y vendant également ses toiles, le duo réussit à se sortir de la misère. La spécialité de la jeune femme, les tempuras, devinrent rapidement populaires auprès de la population lors des matsuri durant lesquels elle tenait un yatai, permettant ainsi à leur auberge de devenir populaire auprès des citoyens et des visiteurs. Certains disent que ce sont les toiles mélangeant de l'art occidental à de l'art oriental qui attirent la curiosité, d'autres affirment qu'il s'agit de la jeune femme aux yeux d'un bleu outremer qui attire le regard de certains. À chacun sa raison de venir visiter au moins une fois l'auberge Tsuji, peu importe laquelle il s'agit ♫


Medj
Feat de l'avatar : Foreigner (Katsushika Hokusai) — Fate Grand Order

Ton âge : 19

Souhaites-tu rejoindre l'une des intrigues disponibles ? : Il y a des intrigues? Je crois qu'elles me sont passées sous le nez...

Quel est ton type de RP favori ? : Drame, action, aventure, tranche de vie, etc. etc. J'aime bien faire un rp tranquille entre deux rps pleins en émotions

Comment es-tu arrivé-e ici ? : Pub sur Skype.

Que penses-tu du forum ? : Il est super joli!

Un commentaire ? Une suggestion ? : Le codage est compliqué, chapeau pour l'avoir fait!

Le code du règlement :
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Kyoto
Métier : Peintre et aubergiste

Revenir en haut Aller en bas

AAAAAAAAAH TU ES VRAIMENT VENUE LE 23 DYDY
Tu ne changes pas, tu changes toujours ta fiche haha mais ce n'est pas grave, le principal c'est que tu es là
Je suis trop content de te voir ici, j'ai hâte de RP avec toi

Vivement que tu termines ta fiche !
Bon courage
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour (ou bonsoir si l'on prend en compte qu'il est présentement 23h35)!

Je crois avoir fini ma fiche après avoir modifié chacune des parties dans leur entièreté au moins 4 fois haha, je n'arrivais pas à choisir un style d'écriture en particulier. J'ai au moins 5 manières d'écrire mes fiches, mais je n'arrivais pas à en choisir une en particulier cette fois-ci. ( J'avoue ne pas être satisfaite du résultat, surtout la partie du caractère, mais oh well. )

Désolée du temps d'attente!
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Kyoto
Métier : Peintre et aubergiste

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenu :D !
Oni
avatar
Race : Oni.
Localisation : Yo.
Métier : Peintre.

Revenir en haut Aller en bas

Bonsoir !
Félicitations ! Matsuri s'occupera de ta fiche bientôt, tu peux gambader sur la CB si tu veux ou regarder la fiche des membres pour trouver des idées de tes futurs RPs !
Humaine
avatar
Race : Humaine
Localisation : Nin
Métier : Fille adoptive du daimyō de Nin

Revenir en haut Aller en bas


Verdict
   
Aaaaah désolé de l'attente ! j'ai eu un week end assez occupé et je t'ai zappée après !

Enfiiiin merci de ta patience, comme tu peux le voir je m'y suis jeté dès que Shishi m'a spammé j'ai eu un peu de temps pour me poser.

Et...bon je regrette de t'avoir fait attendre, la fiche est superbe, bien écrite, il y a tout ce qu'il faut et tu t'intègres parfaitement au contexte. Te voici donc officiellement validée, bienvenuuue !  

Ce que tu dois maintenant faire
Maintenant que tu es validée, tu dois :
- Compléter ton profil
- Recenser ton avatar
- Recenser ton groupe
- Éventuellement faire ta fiche de liens
- Et/ou remplir une demande de RP
- Puis gambader dans la zone RP !

Et ce sera aussi avec plaisir d'avoir bientôt les meilleurs tempura de la ville (surtout si ce sont les seuls    


Je viens battre les temps forts du festival, et ne laisse qu'un léger parfum en souvenir des instants passés ~

Je rimaille en #ff3300
Kitsune
avatar
Race : Kitsune
Localisation : Partout où le vent me porte ~
Métier : Aède errant et fieffé filou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Tsuji Nagatsuki

Message  Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum